Les autorités locales étaient particulièrement préoccupées par la longévité des câbles de leur nouveau pont suspendu, dans le but évident de réduire au minimum les coûts futurs.

  • Propriétaire et client
    Conseil Général du Tarn et Garonne
  • Date de livraison
    2012
  • Partenaires
    Concepteur : EGIS-JMI Bordeaux
    Entrepreneur : Groupement Sogea, Dodin Campenon Bernard, Freyssinet
    Architecte : Lavigne Cheron
De la conception à l'installation de l'ensemble du système de suspension

L'ouvrage est le plus long pont suspendu équipé de la technologie Cohestrand et le premier à être doté d'un câble suspendu intégré

Alors que les implications des décisions d’investissement sur les coûts de la vie sont de plus en plus reconnues, les solutions qui peuvent prolonger la durée de vie d’éléments tels que les câbles, les roulements, etc, sont à privilégier. Le pont de Verdun-sur-Garonne est le plus long ouvrage suspendu équipé de la technologie Cohestrand® et le premier avec un câble suspendu en place intégré. L’exécution a été menée selon les procédures spécifiques de Freyssinet.

  • 154 m
    Portée du tablier métallique
  • 185
    Câbles Cohestrand
  • 21 m
    Hauteur des pylônes métalliques
Verdun Garonne suspension bridge - Cohestrand technology

La technologie Cohestrand pour les câbles principaux

Dans cette région de France, des ponts de toutes tailles peuvent être concernés par ce type de problèmes. Sur certaines structures, le remplacement complet du système de câbles principaux s’est avéré nécessaire. C’est dans cette optique que le client a choisi de spécifier la technologie Cohestrand de Freyssinet pour les câbles principaux et la gamme multi-torons H1000 pour les câbles de suspension, en lieu et place d’une solution traditionnelle.

La triple barrière anticorrosion de la technologie Cohestrand offre une solution durable

Le pont de Verdun-sur-Garonne a été construit pour remplacer la structure vieillissante au même endroit. Il est constitué d’un tablier en acier suspendu aux câbles principaux par 20 suspensions le long de chaque bord. Les pylônes en acier sont écartés de 10° vers l’extérieur, l’inclinaison des suspentes diminuant progressivement de 9° jusqu’à la verticale à mi-portée. La triple barrière anticorrosion de la technologie Cohestrand de Freyssinet était bien adaptée pour fournir la durabilité nécessaire à ce type d’application. Certains des éléments conçus pour le prototype du pont de Kanne en Belgique – notamment le collier de suspension – ont été développés et améliorés pour Verdun-sur-Garonne.

Verdun Garonne suspension bridge - cohestrand technology
Verdun Garonne suspension bridge - cohestrand technology

Amélioration de l’offre

Ici, les colliers de suspension ont été conçus avec un assemblage boulonné, plutôt que soudé, afin qu’ils puissent être facilement retirés ou remplacés en cas de besoin. De même, pour faciliter la construction, la gaine PEHD a été fournie en deux moitiés qui ont été clipsées ensemble autour du câble principal une fois que tous les torons ont été érigés et que les colliers ont été serrés, plutôt que de devoir enfiler les torons dans la gaine. Une fois les câbles principaux ancrés derrière les culées du pont, des selles de déviation à trous multiples ont été installées au sommet des piles. Les câbles ont été assemblés en enfilant un toron à la fois dans des conduits individuels dans la selle, elle-même constituée d’une enveloppe en acier avec du béton fibré à haute performance.

Ligne d’assemblage

Une méthode de construction plus traditionnelle a été employée sur ce site, pour s’adapter à la taille du pont et au processus de construction, avec le câble assemblé dans sa position finale. Le tablier a d’abord été érigé sur des supports temporaires et une plate-forme de travail a été installée pour permettre l’accès aux sommets des piles une fois que quelques torons de câble ont été érigés.

Verdun Garonne suspension bridge

La conception et l’installation du système de câbles ont constitué un défi ; il s’agit à ce jour de la plus grande utilisation de la technologie Cohestrand pour ce type d’application, avec 185 torons par câble. Chaque collier est serré sur un câble composé de 40% de PEHD ; si le PEHD améliore la durabilité, ses propriétés de résistance et de dilatation thermique créent également des complexités pour le système structurel. Avec ce projet, Freyssinet démontre une nouvelle fois qu’il est le leader des travaux de précision pour les activités de génie civil.

Constance Philippe-Gysembergh  
Cheffe de projet, Freyssinet

Vous avez un projet ?

Nos experts locaux vous aideront à réaliser votre projet grâce à notre large gamme de solutions.
Find your local contact

Découvrir d'autres références

Construire
France

Viaduc de Millau | Système de haubans

La procédure unique utilisée pour construire le tablier du prestigieux viaduc de Millau en France a mis à l'épreuve la technologie de construction et de haubanage.

Nous contacter

Vous avez une question sur nos solutions ou déjà un projet en tête ? Merci de remplir le formulaire ci-dessous et nos équipes vous répondront dans les plus brefs délais.

❌Pas de CV dans ce formulaire, pour postuler à nos offres d’emplois,
c’est plutôt par ici !◀

  • *Champs obligatoires
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.